Editorial


LE FOOTBALL


Le Football, parce qu’il est le sport le plus pratiqué aux monde et le plus médiatisé,
se doit d’offrir, notamment aux jeunes, une image exemplaire car le sport doit
rester une fête de l’humain et de la fraternité.
Personne n’est obligé de faire du Football. On en fait parce qu’on le veut bien,
parce qu’on y éprouve du plaisir ou qu’on y recherche son épanouissement. Par
cette pratique, on se réalise dans le cadre d’un idéal sportif dont on est
responsable. Il appartient à chacun d’être le porteur de cet idéal et de l' exprime
 par son comportement, au bénéfice de l’image du football et de
l’image du sport en général.
La générosité s’exprime dans l’effort, dans la volonté de dépassement de soi.
Elle s’exprime aussi par rapport aux autres dans son attitude, dans son
engagement.
A quoi servirait-il d’être généreux si on n’est pas tolérant ? Sa propre vérité
n’est pas forcément meilleure que celle de l’autre. La liberté s’exprime par la
diversité.
Le Football unit les hommes dans l’effort, quelles que soient leurs origines, leur
niveau social, leurs opinions ou leurs croyances. Il est école de tolérance, de
solidarité, et facteur de rapprochement humain. Il est aussi, dans un monde
où les inégalités sont de plus en plus criantes, un formidable outil de
promotion individuelle et d’intégration sociale
Le spectacle du Football est aussi une fête collective. La joie d’être ensemble,
le sentiment d’appartenir à une même collectivité, les émotions partagées
sont source d’une vraie jubilation. Il serait d’autant plus dommage de gâcher
la fête par des comportements déplacés.

Gerard Cafaro

METEO MARVEJOLS

METEO

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Dirigeant
  • 2 Joueurs
  • 1 Supporter
mai
20:30
Mascoussel
mai
20:30
St.Chely
mai
20:30
Pont De Montvert ou Florac